Contribution à la consultation sur les ZONES D’ACCÉLÉRATION POUR LA PRODUCTION DES ÉNERGIES RENOUVELABLES

La mairie relaie sur son site une concertation nationale concernant le déploiement des énergies renouvelables et sa mise en œuvre locale.

Voici notre contribution ci-dessous.

22/03/2024

Contribution de l’association Lancieux Citoyenne

Démocratie, solidarité, écologie à Lancieux
https://lancieuxcitoyenne.fr
contact@lancieuxcitoyenne.fr

Préambule.

L’accélération de la production d’énergie renouvelable est un impératif devenu indiscutable. Il implique toutes les collectivités et leurs populations.

Fort peu motivée, voire hostile, à l’installation de panneaux solaires, la mairie de Lancieux serait bien inspirée de changer de position pour soutenir une démarche d’avenir favorable à la résilience locale et à l’autonomie énergétique des territoires.

Contribution.

1/ L’équipe municipale propose de privilégier les bâtiments publics et espaces publics, dans un premier temps. Ce choix de privilégier les espaces publics a pour conséquence de freiner potentiellement la dynamique des espaces privés qui, en surface et en production potentielle, sont pourtant très largement supérieurs.
Nous proposons de soutenir indifféremment les équipements d’énergie renouvelable, qu’ils soient publics ou privés.

2/ Via une posture anachronique explicitée dans le PLU et autres règlements de lotissements municipaux, la mairie de Lancieux souhaite bloquer la pose de panneaux solaires (“Les panneaux solaires et photovoltaïques doivent être positionnés sur les bâtiments annexes et ne pas être visibles depuis l’espace public”). Cette disposition étant par ailleurs illégale depuis 2019, la mairie s’honorerait à enfin respecter la loi en supprimant cet article de tous les textes où il figure.

3/ Le développement d’une démarche citoyenne vertueuse en matière d’énergie passe par une communication amplifiée et une stimulation des initiatives locales au service de la sobriété énergétique et de la production d’énergie renouvelable.
Sur ce sujet comme pour d’autres, il est essentiel d’inciter les habitants à « produire local pour consommer local ».

4/ L’installation d’un équipement photovoltaïque sur le toit sud de l’école de Lancieux est un projet soutenu par l’association Émeraude Transition Énergétique depuis novembre 2020. Ce projet, pourtant idéalement situé, et sur un bâtiment public, n’est hélas toujours pas présent dans la liste proposée par la mairie.

Nous demandons de nouveau que ce dossier soit débloqué rapidement.

5/ Afin de ne pas « gaspiller » de surfaces urbaines utiles à une production d’énergie renouvelable, il est souhaitable de soutenir la couverture du parking haut de la salle polyvalente en planifiant une orientation adéquate des pans de toit des ombrières. De plus, si la gestion du projet semble trop complexe pour la municipalité, nous proposons qu’elle s’en remette à un prestataire local en charge de la réalisation et de la gestion de l’équipement.

(*)  soutenir veut aussi dire soutenir financièrement, même si ce n’est pas immédiatement « rentable »

 

Piétons, débrouillez-vous !

Avec la sortie de l’hiver et les prochains afflux touristiques à Lancieux, la question des déplacements piétons et cyclables se pose et se repose de nouveau.

Il y a peu, des marquages au sol ont fait leur apparition rue de la République. Et le moins qu’on puisse dire est que le cheminement sécurisé pour un piéton normalement constitué ne saute pas aux yeux !

marquage au sol raté

Le sous-titre de ce trait blanc protégeant le stationnement pourrait être : « Piétons, débrouillez-vous » !

Une fois de plus, on regrettera l’absence de concertation concernant des aménagements qui touchent pourtant un très grand nombre d’habitants et en particulier les enfants.

À quand des ateliers participatifs dans le cadre d’un plan local de circulation favorisant les cyclistes et les piétons ?

Au minimum, une réunion de travail sur tel ou tel aménagement ponctuel avec les habitants et associations intéressés (comme le collectif cyclistes et piétons de Lancieux) éviterait ce genre de dangereux raté.

Tri généralisé des déchets organiques

Madame le Maire,

Comme vous le savez, la loi impose un tri généralisé des déchets organiques à partir du 1er janvier 2024.

Localement, c’est à notre communauté de communes et aux communes qui la composent de mettre en place les dispositifs et communications
nécessaires pour éviter le néfaste gaspillage et l’incinération des bio-déchets de notre territoire.

Soucieux de la bonne gestion de ce dossier, nous souhaitons connaître les actions concrètes envisagées à Lancieux et sommes demandeurs d’une rencontre pour en discuter.

Dans cette attente, recevez nos salutations les meilleures.

Vincent Gazeilles et Bernard Dubois

Pour Lancieux Citoyenne

Lancieux le 13 Décembre 2023